Halloween, une fête morte et enterrée » Halloween : préparer la fête

 Halloween, une fête morte et enterrée

2/10/2011

 

Halloween, une fête morte et enterrée

 

 

 

L’effet de mode est passé. Après avoir eu le vent en poupe, Halloween semble s’essouffler en France.

Samedi 31 octobre, jour de la célébration d’Halloween. Il y a encore quelques années, les rues grouillaient d’enfants déguisés en fantômes et autres sorciers allant de maison en maison pour récolter des friandises. Mais 2009 semble confirmer ce que 2008 et 2007 présageaient déjà : Halloween, fête d’origine anglo-saxonne et principalement mercantile, ne se célèbre plus en France.

Il suffit de se promener dans les rues d’un quartier résidentiel de la banlieue sud parisienne pour le constater. Plus de citrouilles sur le porche des maisons, plus de toiles d’araignées aux fenêtres et plus de hordes de têtes blondes menaçant de faire des mauvais tours si l’on ne leur donne pas de bonbons. A en juger par le calme troublant qui règne dans les rues en ce 31 octobre, rien ne différencie Halloween d’un autre jour.

 

Certains font tout de même de la résistance. Deux enfants, l’un déguisé en vampire et l’autre en Harry Potter, errent dans les rues désertes. Espérant qu’Halloween n’est pas complètement passé aux oubliettes, les bambins frappent à une porte à la recherche de quelques friandises. En vain. “Je n’ai rien à vous donner, j’ai complètement oublié que c’était Halloween”, leur avoue une mère de famille.

A quelques mètres de là, un autre groupe de jeunes gens fait aussi du porte à porte. Paraissant plus motivés par l’appât du gain que par la célébration d’Halloween, aucun d’entre eux n’a cependant fait l’effort de se déguiser. On est décidemment bien loin de l’esprit festif et folklorique américain. Vivement mardi gras !

 




Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |